Castelul de Bran, Roumanie




Le château de Bran (Castelul Bran en roumain) près de Brasov en Transylvanie non loin de la limite avec la Valachie est un monument historique classé et un lieu touristique de Roumanie.


Le château est redevenu la propriété des Habsbourg, comme il l'avait déjà été avant 1918, au temps de l'Autriche-Hongrie, mais le premier château a été construit par les Chevaliers Teutoniques au début du xiiie siècle bien avant la dynastie habsbourgeoise. Surnommé « le château de Dracula », il est associé, dans la mémoire collective, à Vlad III l'Empaleur (tout aussi improprement que le château de Hunedoara, car il n'y a probablement jamais séjourné : seule la citadelle de Poenari peut lui être associée, mais elle se trouve en Valachie, pas en Transylvanie).


Le premier château a été construit pour les Chevaliers Teutoniques au début du xiiie siècle pour contrôler la passe Rucar-Bran, une route commerciale stratégique importante. Ce château initial était en bois et la garde permanente était constituée de soldats locaux et de quelques chevaliers de la ville voisine de Christian, construite elle aussi par les Chevaliers Teutoniques. La tour de garde en bois fut assiégée et brûla totalement en 1242 lors de l'invasion des Mongols.


En 1377, le roi de Hongrie Louis Ier de Hongrie, missionne le bourg de Brasov pour construire une nouvelle forteresse de pierre au sommet du Rocher de Bran (Dietrich-Stein en allemand), en vue d'établir une position défensive sur la passe. À l'origine, la garnison est composée d'archers anglais. Il s'agit aussi de collecter les droits de douane des marchands Valaques ou Saxons qui l'empruntent. Une fois achevé, le château et ses environs sont gouvernés par un Pârcalab (castellan) rétribué par la Chambre du Conseil de Brasov. Plus tard, le château passe de la ville de Brasov au roi de Hongrie Sigismond de Luxembourg : durant cette période, un rapprochement s'opère entre la Valachie et le royaume de Hongrie. Le voïvode valaque Mircea Ier l'Ancien (Mircea cel Batrân), allié de Sigismond, affronte son rival Vlad Ier l'Usurpateur dans une guerre de succession, et un document datant de 1412 fait état d'un droit d'occupation et d'usage du château pour Mircea Ier.

Il est amélioré et des tours sont ajoutées pendant cette période valaque, qui ne dure que quelques décennies, après quoi le château devient propriété des voïvodes de Transylvanie. En 1663, la Tour poudrière explose et endommage gravement le côté ouest du château, mais elle est reconstruite. En 1699, les Habsbourg deviennent princes de Transylvanie et, par conséquent, propriétaires du château. Mais en 1918 leur empire s'effondre et le 1er décembre 1920 le château, en parfait état avec toitures, fenêtres, citernes et ameublement, devient propriété de la maison royale de Roumanie : la branche cadette des Hohenzollern, par un édit du maire Saxon de Bran, Karl Schnell.


Association à Dracula


Dans le roman de Bram Stoker, le château de « Dracula » est placé dans une autre région de Transylvanie : le col de "Borgo" (Bârgau), au-delà de Bistritz (Bistrita), et Bran n'y est jamais mentionné. Mais à Borgo (Bârgau-Tihuta), il n'y a aucun château, et Bran correspond assez à l'image que véhicule la mythologie de Dracula... Selon un guide touristique de la région de Bran, Vlad III l'Empaleur (Vlad tepes), dit « Dracula », après avoir perdu son trône de Valachie, aurait reçu du voïvode Iancu de Hunedoara la tâche de défendre la frontière sud de la Transylvanie et ainsi, il « aurait pu faire halte au château». Mais aucun document historique ne corrobore la présence de Vlad Tepes à Bran et de plus, le château n’était pas propriété de la Valachie pendant le règne de Vlad. Certains sites français rapportent que selon l'historien roumain Mihnea Capraru, la prétendue présence de Dracula à Bran ne serait qu'une « coquecigrue touristique », tout comme sa supposée naissance à Sighisoara.



"UN TOUR DU MONDE A VOL D’OISEAU"




PARTENARIAT

DIVERS LIENS

INFORMATIONS

BOUTIQUES

LIVRAISON

Livraison gratuit pour nos produits Printfull, USA - EUROPE

Tous les prix sont TTC + frais d'envoi

SUPPORT 24/7

Contactez-nous 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

E-mail: Nous contacter

PAIEMENT 100% SÉCURISÉ

Nous assurons le paiement sécurisé avec SSL

OIP.webp

>  Art Photo Time en ligne: achetez des œuvres photographique sur notre site web.

L'achat d'œuvre d'art simplifié: Art Photo Time et une galerie photos en ligne qui permet d'acheter des œuvres photographique en toute sécurité: nous offrons une sélection de photos variée de styles et de techniques.

Art Photo Time en ligne et la photographie d'art: qualité et simplicité.

 

>  Pourquoi procéder à l'achat de photos ou de tableaux en ligne ? 

Parce que nous sélectionnons nos photos pris de vue dans le monde entier sur des critères exigeants et précis. Nous simplifions également l'expérience d'achat en ligne.

>   Nous avons, des galeries photos pour chaque reportage effectuer à travers le monde.

Nous pensions que le digital est un formidable outil pour acheter des cadres photos, le diffuser à travers le monde et permettre aux acheteurs d'acquérir leurs coups de cœur.

Art Photo Time a reçu la note de 9.7/10

© L'utilisation non autorisée d'articles sur ce site est interdite sans l'autorisation de l'auteur, en vertu de la législation en vigueur sur la propriété intellectuelle.

2015 - 2020 ArtPhotoTime. Tous les droits sont réservés, site web certifié.